mercredi 28 mai 2008

Merci Total !

Juste un petit mot pour parler de la hausse du prix de l'essence, et parallèlement, de l'adaptation de la conduite des usagers de la route :

Le gazole a rejoint le prix du sans plomb, à croire que d'un seul coup le diesel est devenu encore plus compliqué à produire. Bon, la loi de l'offre et de la demande.... et du spéculateur aussi qui influence cette loi en étant ni demandeur, ni offreur, juste un parasite qui se sucre au passage, sans rien produire, rien transformer, rien consommer, juste ponctionner.

Et voilà justement que les automobilistes se mettent à conduire différemment : en roulant moins vite, le plus souvent largement en dessous de la limite de vitesse, pour économiser du carburant.

Et là je dis "merci Total" (et tous leurs potes, évidemment) de nous permettre de faire la nique aux radars automatiques et aux flics qui, après avoir rêvé de défendre la veuve et l'orphelin, se retrouvent planqués derrière un pilier de pont à verbaliser des excès de vitesse derrière une paire de jumelles. C'est beau un rêve de gosse.

Et c'est vrai que depuis un bon moment non seulement j'ai réduit considérablement ma consommation de carburant en passant d'une autonomie de 600 à 850 kilomètres, c'est pas des blagues, mais en plus je ne crains désormais plus le PV pour excès de vitesse, étant systématiquement en-deçà de la limite autorisée.

Je me rappelle que Sarkozy, étant ministre de l'Intérieur à l'époque où les radars automatiques ont été instaurés, disait "il faut frapper là où ça fait mal : au portefeuille". Il avait tout à fait raison, à ceci près que même en tapant dans le portefeuille, Total nous a prouvé que 15 euros de dissuasion (le prix de la hausse du plein d'essence) restent bien plus efficace que 130 euros de répression : c'est la hausse du prix de l'essence qui aura calmé les automobilistes, pas la menace d'une amende et de retraits de points...

Français nous sommes, avec nos portefeuilles et nos indisciplines envers l'autorité, on se refait pas.

1 commentaire:

Coline a dit…

Pas mal !!! C'est bien dit n'en pèche et bien vu grand frère !